Un ouvrage collectif

I. Comment comprendre la RTE ? Une démarche scientifique

Un ouvrage publié

Pour approfondir la compréhension de la notion de Responsabilité Territoriale des Entreprises, Maryline Filippi, membre du Conseil Scientifique de la Chaire TerrESS, économiste, professeure à Bordeaux Sciences Agro, et chercheuse associée à INRAE, AgroParisTech Université de Paris Saclay a piloté la réalisation d’un ouvrage collectif qui paraîtra aux Éditions Le Bord de l’Eau le 21 octobre 2022.

Définir la Responsabilité Territoriale des Entreprises, proposer d’en appréhender la valeur ajoutée, d’en analyser les dimensions opérationnelles et d’en mesurer ses impacts dans l’objectif de permettre son appréhension tant par les milieux académiques que ceux des praticiens (Filippi, 2022), tel est l’objectif du livre co-écrit avec Jean-Pierre Chanteau, Xabier Itçaina, Nadine Richez-Battesti, Amélie Artis, Alexeï Tabet, Yannick Blanc et Thomas Lamarche.

Comment interpréter cette notion de Responsabilité territoriale des entreprises ? A quelles évolutions des rapports entre le secteur public, les entreprises conventionnelles et l’ESS répond-elle ? Quelles conséquences et opportunités pour les organisations de l’ESS ? De quel renouveau est-elle contributrice dans l’appréhension des processus de développement et des innovations territoriales ? Comment mesurer et engager les entreprises « dans » ce processus de Responsabilité Territoriale ?

Commandez-le dans votre librairie préférée :

https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782356878861-la-responsabilite-territoriale-des-entreprises-maryline-filippi/

Cet ouvrage inaugure également le lancement de la collection Territoires de l’ESS aux Editions Le Bord de l’Eau, dirigée par Timothée Duverger :

La collection « Territoires de l’ESS » a pour vocation de publier des travaux pluridisciplinaires et internationaux

L’économie sociale et solidaire (ESS) se définit par :

  • ses principes : primauté des personnes et des objectifs sociaux et/ou environnementaux sur le profit, réinvestissement de la plupart des bénéfices dans l’activité, gouvernance démocratique et/ou participative,
  • ses statuts ou formes d’organisation : coopératives, mutuelles, associations, fondations, entreprises sociales, groupes communautaires.

Cette collection prend le parti d’une approche visant à explorer les arrangements institutionnels de l’ESS prise entre l’ordre économique, l’ordre politique et l’ordre domestique. Ne se bornant pas à la seule dimension juridico-institutionnelle, elle entend s’ouvrir aux formes de mobilisation qui se concrétisent dans l’ESS, tant du point de vue de la construction des valeurs et principes qui sous-tendent les processus de construction des collectifs que des logiques d’établissement de structures d’action.

La notion de territoire est ainsi comprise non seulement comme un espace renvoyant à une construction sociale à des échelles variables, mais aussi comme l’ensemble des domaines dans lesquels les activités et processus de l’ESS trouvent à se déployer. Sur ce versant « territorial », la collection se propose d’accueillir les travaux qui sont attentifs à la contribution de l’ESS à la dynamisation d’espaces socio-économiques et à l’établissement d’espaces publics.

S’inscrivant dans des matrices historiques, participant à la définition de problèmes publics comme à la fabrique des solutions, l’ESS est un acteur clé de la régulation de nos sociétés dont cette collection cherche à éclairer le rôle.

Découvrir : https://www.editionsbdl.com/product-tag/territoires-de-ess

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search